22
août

Revivons l’Euro 2008

Le Championnat d’Europe 2008 en Suisse et en Autriche

La Coupe des Nations euro est créée en 1957 par le Français Henri Delaunay alors Secrétaire G énéral de la FFF (Fédération Française de Football).

Ce projet, comme celui de la Coupe du Monde de Football (instigué également par Henri Delaunay), était dans les esprits et dans les cartons de la FIFA euro 2008 depuis la fin des années 1920.

Henri Delaunay décède le 09 novembre 1954 et le 02 mars 1955, lors de la 1ère assemblée Générale de l’UEFA (créé l’année précédente), celle-ci repousse le projet et 3 ans plus tard en juin 1958 à Stockholm, l’UEFA crée la Coupe d’Europe euro 2008 des Nations qui porte également le nom de Coupe Henri Delaunay.

Le Championnat d’Europe en 1980 en Italie a inauguré une nouvelle formule avec 8 pays au lieu de 4 et en 1996 en Angleterre avec 16 pays et le but en or à partir des 1/4 de finale dont le principe est simple : le 1er qui marque pendant la prolongation gagne le match; l’Allemand Oliver Bierhoff a été le 1er Marqueur en or à la 95′ lors de la finale Allemagne-République Tchèque de l’euro 2008 (2-1) du dimanche 30 juin 1996 à Londres (Angleterre)

En 1980 en Italie, le Championnat d’Europe des Nations prend une plus grande dimension et autorise 8 équipes en phase finale au lieu de 4.

En 1992, pour raisons politiques, la Yougoslavie qualifiée pour la phase finale en Suède est remplacée par le Danemark… dont certains joueurs étaient déjà partis en vacances; ce qui n’empêchent pas les Danois de remporter le Championnat d’Europe des Nations face à l’Allemagne.

En 1996 en Angleterre, le Championnat d’Europe des Nations autorise maintenant 16 équipes partagées en 4 groupes de 4, à participer à la phase finale avec, à partir des 1/4 de finale, le but en or.

L’euro 2008 est le troisième événement sportif mondial le plus médiatisé après les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de Football.

euro-2008-torres

La Selection Française: Les Bleus

Raymond Domenech a dévoilé mercredi le nom des sept joueurs qui ne disputeront pas l’Euro 2008. L’aventure est terminée pour Landreau, Mexès, Escudé, A.Diarra, Flamini, Ben Arfa et Cissé.

« Sélectionner, c’est trancher. » Raymond Domenech rappelle souvent ce principe élémentaire de sa fonction. Et le sélectionneur national l’a cruellement mis en application mercredi en désignant les sept exclus de sa liste de trente. Sept maudits pour qui l’Euro 2008 s’arrête donc prématurément. Sept malheureux qui ne verront ni la Suisse, ni l’Autriche. Et pour qui ce stage à Tignes laissera assurément des cicatrices plus ou moins profondes.

Pour certains, l’annonce de Raymond Domenech n’aura pas été une surprise. On pense notamment aux deux blessés du moment, Philippe Mexès et Julien Escudé. Le premier a passé sa semaine entre les mains des kinés sans se faire trop d’illusions quant à l’état de son genou. Le second n’aura jamais réussi à se débarrasser complètement des restes d’une pubalgie. Du coup, l’absence des deux défenseurs fait le bonheur de Sébastien Squillaci et Jean-Alain Boumsong, les deux Lyonnais qui partaient pourtant avec une vraie longueur de retard.

Pour d’autres, ce départ prématuré est également assez logique. Dans leur rôle de milieu défensif, Alou Diarra et Mathieu Flamini ont dû composer avec une forte concurrence. Trop de postulants dans un secteur de jeu où les places sont rares. Et comment espérer devancer Makelele, Vieira et Toulalan, les trois tauliers du moment ? Le dernier billet des « défensifs » est logiquement revenu à Lassana Diarra, fort de ses récentes prestations en Bleus comme en club mais également de sa polyvalence.

Les trois derniers exclus de cette liste auront plus de mal à s’en remettre. Même si pour Hatem Ben Arfa, c’est un départ attendu. Après un début de saison exceptionnelle, le Lyonnais a connu six mois délicats, le plus souvent sur le banc de l’OL. Son jeu trop individuel et son inexpérience pesaient également contre lui dans la balance. Mais sa faculté à enflammer une fin de match et sa patte de gaucher parlaient pour lui. Finalement, le sélectionneur a décidé de se passer de ce diamant encore un peu trop brut. A Ben Arfa désormais de parfaire la taille de son talent évident.

Reste les deux plus malheureux du jour. Deux joueurs qui ne pouvaient pas imaginer ne pas faire partie du voyage. Mickaël Landreau et Djibril Cissé ne seront pourtant pas en Suisse la semaine prochaine. Le premier paye évidemment sa saison très délicate avec le PSG mais également l’éclosion éclaire de Steve Mandanda. Et son avenir en Bleu vient soudainement de s’assombrir. Quant à l’attaquant marseillais, il doit laisser sa place à un Bafé Gomis à l’insolente insouciance et au talent évident. Dur à encaisser après avoir déjà raté l’Euro 2004 (suspendu) et le Mondial 2006 (blessure).

A savoir que les choses se gatteront encore pour le mondial2010.biz

Tous les buts de l’Euro 2008

Les Stades

En Suisse

Parc Saint-Jacques de Bâle
Stade de Genève
Stade du Letzigrund de Zürich
Stade de Suisse Wankdorf de Berne

EnAutriche

Tivoli Neu Stadion de Innsbruck
Wörthersee Stadion de Klagenfurt
Stadion Salzburg Wals-Siezenheim de Salzburg
Ernst-Happel Stadion de Vienne

Les Effectifs et équipe de l’Euro 2008

Allemagne

Autriche

Croatie

Espagne

Gardiens
  • Robert Enke
  • Jens Lehmann
  • René Adler
Défenseurs
  • Arne Friedrich
  • Clemens Fritz
  • Marcell Jansen
  • Philipp Lahm
  • Per Mertesacker
  • Christoph Metzelder
  • Heiko Westermann
Milieux de terrain
  • Michael Ballack
  • Tim Borowski
  • Torsten Frings
  • Thomas Hitzlsperger
  • Simon Rolfes
  • Bastian Schweinsteiger
  • Piotr Trochowski
  • David Odonkor
  • Jermaine Jones
  • Marko Marin
Ataquants
  • Mario Gómez
  • Patrick Helmes
  • Miroslav Klose
  • Kevin Kuranyi
  • Oliver Neuville
  • Lukas Podolski

Gardiens

  • Jürgen Macho
  • Alex Manninger
  • Helge Payer
  • Christian Gratzei
Défenseurs
  • Ronald Gercaliu
  • Martin Hiden
  • Andreas Ibertsberger
  • Markus Katzer
  • Jürgen Patocka
  • Sebastian Prödl
  • Franz Schiemer
  • Martin Stranzl
  • György Garics
  • Andreas Dober
  • Emanuel Pogatetz
Milieux de terrain
  • René Aufhauser
  • Christian Fuchs
  • Andreas Ivanschitz
  • Christoph Leitgeb
  • Jürgen Säumel
  • Markus Weissenberger
  • Martin Harnik
  • Umit Korkmaz
  • Joachim Standfest
  • Ivica Vastic
Ataquants
  • Roman Kienast
  • Saniel Kuljic
  • Roland Linz
  • Erwin Hoffer
  • Marc Janko
  • Stefan Maierhofer

Gardiens

  • Mario Galinović
  • Stipe Pletikosa
  • Vedran Runje
Défenseurs
  • Josip Šimunić
  • Vedran Ćorluka
  • Dario Knežević
  • Robert Kovač
  • Dario Šimić
  • Hrvoje Vejić
Milieux de terrain
  • Niko Kovač
  • Niko Kranjčar
  • Jerko Leko
  • Luka Modrić
  • Danijel Pranjić
  • Ivan Rakitić
  • Darijo Srna
  • Ognjen Vukojević
  • Nikola Pokrivac
Ataquants
  • Igor Budan
  • Nikola Kalinic
  • Ivan Klasnić
  • Ivica Olić
  • Mladen Petrić

Gardiens
  • Iker Casillas
  • Pepe Reina
  • Andres Palop
Défenseurs
  • Raúl Albiol
  • Joan Capdevila
  • Juanito Gutiérrez
  • Carlos Marchena
  • Carles Puyol
  • Sergio Ramos
  • Fernando Navarro
  • Alvaro Arbeloa
Milieux de terrain
  • Xabi Alonso
  • Cesc Fabregas
  • Xavi Hernández
  • Andrés Iniesta
  • Marcos Senna
  • De la Red
  • Santiago Cazorla
Ataquants
  • Daniel Güiza
  • David Silva
  • Fernando Torres
  • David Villa
  • Sergio Garcia

France

Grèce

Italie

Pays-Bas

Gardiens
  • Grégory Coupet
  • Mickaël Landreau
  • Sébastien Frey
  • Steve Mandanda
Défenseurs
  • Eric Abidal
  • François Clerc
  • Jean-Alain Boumsong
  • Julien Escudé
  • Patrice Evra
  • William Gallas
  • Philippe Mexes
  • Willy Sagnol
  • Sébastien Squillaci
  • Lilian Thuram
Milieux de terrain
  • Alou Diarra
  • Lassana Diarra
  • Claude Makelélé
  • Florent Malouda
  • Samir Nasri
  • Franck Ribéry
  • Jérémy Toulalan
  • Patrick Vieira
  • Mathieu Flamini
Ataquants
  • Hatem Ben Arfa
  • Nicolas Anelka
  • Karim Benzema
  • Djibril Cissé
  • Sidney Govou
  • Thierry Henry
  • Bafetimbi Gomis
Gardiens
  • Konstantinos Chalkias
  • Antonios Nikopolidis
Défenseurs
  • Georgios Anatolakis
  • Paraskevas Antzas
  • Traianos Dellas
  • Panagiotis Fyssas
  • Ioannis Goumas
  • Michalis Kapsis
  • Sotirios Kyrgiakos
  • Christos Patsatzoglou
  • Giourkas Seitaridis
  • Nikos Spiropoulos
  • Vassilis Torosidis
  • Loukas Vintra
Milieux de terrain
  • Angelos Basinas
  • Stelios Giannakopoulos
  • Pantelis Kafes
  • Georgios Karagounis
  • Konstantinos Katsouranis
  • Panagiotis Lagos
  • Alexandros Tziolis
  • Theodoros Zagorakis
Ataquants
  • Ioannis Amanatidis
  • Angelos Charisteas
  • Theofanis Gekas
  • Nikolaos Liberopoulos
  • Evangelos Mantzios
  • Dimitrios Papadopoulos
  • Dimitrios Salpingidis
  • Georgios Samaras
Gardiens
  • Christian Abbiati
  • Marco Amelia
  • Gianluigi Buffon
  • Gianluca Curci
  • Morgan De Sanctis
Défenseurs
  • Andrea Barzagli
  • Daniele Bonera
  • Fabio Cannavaro
  • Giorgio Chiellini
  • Dario Dainelli
  • Fabio Grosso
  • Marco Materazzi
  • Alessandro Nesta
  • Massimo Oddo
  • Christian Panucci
  • Manuel Pasqual
  • Max Tonetto
  • Cristian Zaccardo
  • Gianluca Zambrotta
  • Marco Cassetti
Milieux de terrain
  • Massimo Ambrosini
  • Alberto Aquilani
  • Mauro Camoranesi
  • Daniele De Rossi
  • Gennaro Del Vecchio
  • Aimo Diana
  • Gennaro Gattuso
  • Marco Marchionni
  • Stefano Mauri
  • Simone Perrotta
  • Andrea Pirlo
  • Franco Semioli
  • Pasquale Foggia
Ataquants
  • Antonio Cassano
  • Alessandro Del Piero
  • David Di Michele
  • Antonio Di Natale
  • Alberto Gilardino
  • Filippo Inzaghi
  • Cristiano Lucarelli
  • Raffaele Palladino
  • Fabio Quagliarella
  • Tommaso Rocchi
  • Luca Toni
  • Marco Borriello
Gardiens
  • Edwin van der Sar
  • Henk Timmer
  • Maarten Stekelenburg
  • Sander Boschker
Défenseurs
  • André Ooijer
  • Mario Melchiot
  • Joris Mathijsen
  • Johnny Heitinga
  • Tim de Cler
  • Wilfred Bouma
  • Khalid Boulahrouz
  • Ibrahim Afellay
Milieux de terrain
  • Demy de Zeeuw
  • Rafael van der Vaart
  • Wesley Sneijder
  • Denny Landzaat
  • Orlando Engelaar
  • Nigel de Jong
  • Giovanni van Bronckhorst
Ataquants
  • Klaas Jan Huntelaar
  • Jan Vennegoor of Hesselink
  • Robin van Persie
  • Ruud van Nistelrooy
  • Dirk Kuyt
  • Ryan Babel
  • Arjen Robben

Pologne

Portugal

République Tchèque

Roumanie

Gardiens
  • Artur Boruc
  • Łukasz Fabiański
  • Tomasz Kuszczak
Défenseurs
  • Jacek Bąk
  • Pawel Golański
  • Mariusz Jop
  • Adam Kokoszka
  • Marcin Wasilewski
  • Michał Żewłakow
  • Jakub Wawrzyniak
  • Grzegorz Bronowicki
Milieux de terrain
  • Dariusz Dudka
  • Jakub Błaszczykowski
  • Lukasz Gargula
  • Jacek Krzynówek
  • Mariusz Lewandowski
  • Rafał Murawski
  • Radoslaw Majewski
  • Roger Guereirro
  • Lukasz Gargula
Ataquants
  • Euzebiusz Smolarek
  • Maciej Żurawski
  • Radoslaw Matusiak
  • Marek Saganowski
  • Tomasz Zahorski
  • Radoslaw Matusiak
Gardiens
  • Quim
  • Ricardo
  • Rui Patrcio
Défenseurs
  • Ricardo Carvalho
  • Bruno Alves
  • Paulo Ferreira
  • Fernando Meira
  • Pepe
  • Jorge Ribeiro
  • Bosingwa
  • Jorge Ribeiro
Milieux de terrain
  • Raul Meireles
  • Miguel Veloso
  • João Moutinho
  • Petit
  • Simão
  • Deco
  • Ricardo Quaresma
  • Nani
Ataquants
  • Nuno Gomes
  • Hugo Almeida
  • Hélder Postiga
  • Cristiano Ronaldo
Gardiens
  • Jaromír Blažek
  • Petr Čech
  • Daniel Zítka
Défenseurs
  • Zdeněk Grygera
  • Marek Jankulovski
  • Michal Kadlec
  • Zdeněk Pospěch
  • David Rozehnal
  • Tomáš Ujfaluši
  • Radoslav Kováč
Milieux de terrain
  • Tomáš Galásek
  • David Jarolím
  • Marek Matějovský
  • Jaroslav Plašil
  • Jan Polák
  • Daniel Pudil
  • Tomáš Sivok
Ataquants
  • Milan Baroš
  • Martin Fenin
  • Jan Koller
  • Libor Sionko
  • Stanislav Vlček
  • Vaclav Sverkos
Gardiens
  • Bogdan Lobont
  • Danut Coman
  • Marius Popa
Défenseurs
  • Gabriel Tamas
  • Stefan Radu
  • Mirel Radoi
  • Dorin Goian
  • Sorin Ghionea
  • Cosmin Contra
  • Cristian Sapunaru
  • Cosmin Moti
  • Razvan Rat
Milieux de terrain
  • Ovidiu Petre
  • Florentin Petre
  • Bănel Nicoliţă
  • Adrian Cristea
  • Paul Codrea
  • Razvan Cocis
  • Cristian Chivu
Ataquants
  • Daniel Niculae
  • Adrian Mutu
  • Ciprian Marica
  • Nicolae Dică
  • Florin Bratu
  • Marius Niculae
  • Ciprian Deac

Russie

Suède

Suisse

Turquie

Gardiens
  • Igor Akinfeev
  • Vladimir Gabulov
  • Vyacheslav Malafeyev
Défenseurs
  • Aleksandr Anyukov
  • Aleksei Berezutski
  • Sergei Ignashevich
  • Denis Kolodin
  • Vasily Berezutsky
  • Renat Yanbayev
Milieux de terrain
  • Diniyar Bilyaletdinov
  • Vladimir Bystrov
  • Igor Denisov
  • Roman Shirokov
  • Dmitri Torbinskiy
  • Yuri Zhirkov
  • Konstantin Zyrianov
  • Sergei Semak
  • Alexander Pavlenko
  • Oleg Ivanov
Ataquants
  • Andrei Arshavin
  • Roman Pavlyuchenko
  • Pavel Pogrebnyak
  • Ivan Saenko
  • Dmitri Sychev
  • Roman Adamov
Gardiens
  • Rami Shaaban
  • Andreas Isaksson
  • Johan Wiland
Défenseurs
  • Olof Mellberg
  • Daniel Majstorovic
  • Petter Hansson
  • Andreas Granqvist
  • Mikael Dorsin
  • Fredrik Stoor
Milieux de terrain
  • Markus Rosenberg
  • Christian Wilhelmsson
  • Anders Svensson
  • Mikael Nilsson
  • Fredrik Ljungberg
  • Tobias Linderoth
  • Sebastian Larsson
  • Kim Källström
  • Niclas Alexandersson
Ataquants
  • Zlatan Ibrahimović
  • Johan Elmander
  • Marcus Allbäck
  • Daniel Andersson
  • Henrik Larsson

Gardiens
  • Benaglio Diego
  • Coltorti Fabio
  • Zuberbühler Pascal
Défenseurs
  • Behrami Valon
  • Degen Philipp
  • Djourou Johannes
  • Eggimann Mario
  • Grichting Stéphane
  • Lichtsteiner Stephan
  • Magnin Ludovic
  • Müller Patrick
  • Senderos Philippe
  • Spycher Christoph
  • Von Bergen Steve
Milieux de terrain
  • Barnetta Tranquillo
  • Cabanas Ricardo
  • Fernandes Gelson
  • Gygax Daniel
  • Huggel Benjamin
  • Inler Gökhan
  • Yakin Hakan
  • Vonlanthen Johan
Ataquants
  • Frei Alexander
  • Nkufo Blaise
  • Streller Marco
  • Eren Derdiyok

Gardiens
  • Rüştü Reçber
  • Volkan Demirel
  • Tolga Zengin
Défenseurs
  • Sabrı Sarıoğlu
  • Hakan Balta
  • Gökhan Zan
  • İbrahim Kaş
  • Gökhan Gönül
  • Servet Çetin
  • Emre Aşık
  • Ugur Boral
  • Emre Güngör
Milieux de terrain
  • Tuncay Sanli
  • Arda Turan
  • Tümer Metin
  • Gökdeniz Karadeniz
  • Emre Belözoglu
  • Yıldıray Baştürk
  • Mehmet Aurélio
  • Hamit Altıntop
  • Ayhan Akman
  • Mehmet Topal
  • Kazim Kazim
Ataquants
  • Semih Şentürk
  • Nihat Kahveci
  • Halil Altıntop
  • Mevlüt Erding

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *